Bravo président THIERRY

12 avril 2015 - 10:06

Un nouveau directeur à l'agence du Crédit mutuel

 

Saint-Jacques-de-la-Lande - 06 Avril

 

 

 

  • Thierry Perrigault est le nouveau directeur des agences Sarah-Bernard et Saint-Jacques du Crédit mutuel de Bretagne. | 

 

 

Après le départ de Brigitte le Menn, appelée vers d'autres fonctions, Thierry Perrigault a pris la direction des agences Saint-Jacques et Sarah-Bernard du Crédit mutuel de Bretagne (CMB). Accueilli, le 23 décembre dernier, par Bernard Boivin, président, et par les dix autres membres du conseil d'administration, il dirige une équipe de seize salariés, dont onze au point de vente situé rue de Nantes.

Âgé de 47 ans et originaire de Saint-Aubin-d'Aubigné, Thierry Perrigault travaille pour le groupe depuis vingt-trois ans. Il était, sur sa dernière affectation, directeur, depuis cinq ans, de l'agence de Noyal-Châtillon-Orgères. « Nous comptons actuellement 10 600 sociétaires et clients sur les deux points de vente, sachant qu'avec la livraison, en moyenne, de 200 logements par an, le marché local est très dynamique. C'est important, car le Crédit Mutuel Arkéa a un fort ancrage territorial. Nos clients sont en majorité des particuliers, mais nous comptons également des associations et des professionnels », explique-t-il.

En ce qui concerneces derniers, l'assemblée générale de samedi dernier a annoncé une nouvelle organisation avec, à partir de mi-avril, l'apport d'un pôle d'experts pros et patrimoniaux à leur disposition. « Il s'agit d'être plus opérationnel et d'assurer un maximum de réactivité et d'efficacité. Ces experts seront dotés, entre autres, de plus de pouvoirs décisionnels. »

Ce chantier terminé, un autre se profile. Baptisé Banque de demain, il a pour objectif de faire évoluer, dans les trois prochaines années, le concept des locaux et d'intégrer différents canaux de communication internet et mobile autour de l'agence physique. « L'agence rue de Nantes existe depuis 1909. Même si des travaux ont été réalisés, elle doit s'adapter aux nouveaux usages, même si le client garde un rôle central au coeur de la relation bancaire. »

Accueil